Options binaires et CFD : l'AMF interdit la commercialisation auprès des particuliers

Le gendarme des marchés financiers décide d'interdire définitivement la commercialisation d'options binaires et des contrats CFD auprès des clients non professionnels.

Au terme d'une consultation publique menée au cours du printemps, l'Autorité des marchés financiers prend la décision de prolonger, de façon durable, l'interdiction relative à la commercialisation, la distribution et la vente, en France ou à partir de la France, d’options binaires à des clients non professionnels. L'AMF rend ainsi pérenne une mesure initiée par l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA), renouvelée trois fois jusqu'à maintenant et qui prenait fin le 1er juillet. L'interdiction est applicable à compter du 02.07.2019.

La même mesure de restriction s'appliquera à compter du 1er août prochain aux CFD (contrats financiers avec paiement d’un différentiel).

© Copyright Editions Francis Lefebvre